Suivi postcure

Les témoignages de nombreux anciens résidents qui franchissent les portes de La Maison du Pharillon démontrent que, trop souvent, ces derniers quittent le centre d'hébergement pour se retrouver quelque temps après au point de départ, même s’ils ont travaillé à se rétablir dans toutes leurs sphères de vie. Parce qu’ils n’ont pas fait attention à leur équilibre sur tous les plans, un très grand nombre parmi eux, se retrouvent sans le sou, sans emploi, sans logement et n'ont plus aucun milieu d'appartenance. Cette situation les replonge inévitablement dans la déchéance et les amène à se retrouver quelques mois plus tard institutionnalisés à nouveau. Ce constat démontre dans la majorité des cas, qu’ils n’étaient pas prêts à faire face, de manière solide et confiante, à leur ancien environnement et à leur
nouvelle réalité, d’où la nécessité d’un suivi postcure. Cette période pourra servir de temps de réflexion et d’adaptation à leur nouvelle situation et d’un temps de préparation pour leur situation future, tant sur les plans socio-économiques que psychoaffectifs.
Par conséquent, tous/toutes les résident(e)s finissants ainsi que les anciens résidents ont droit à ce suivi individuel. Chaque personne pourra être jumelée avec un intervenant de l’organisme qui l'accompagnera tout au long de sa réhabilitation. Cette démarche permettra de refaire le plein d’énergie, de progresser selon son rythme dans un climat de confiance et d’examiner les failles de sa réhabilitation.

Back to Top